Expliquons le duplicate content

Le 30 October 2013 par Nicolas T.

Vous avez peut-être déjà lu ou entendu ces mots. Les référenceurs et les agences web en parlent comme un véritable fléau. Mais le « Duplicate content », c’est quoi exactement ? Pourquoi est-il important de le prendre en compte dans sa stratégie SEO ?

En considérant le sens littéral, on comprend « contenu dupliqué », soit reproduction d’une page (web) sur une autre. A l’origine, on parlait essentiellement de plusieurs liens (URL) d’un même site qui pointaient sur un même contenu. Aujourd’hui, le terme est employé plus largement. On parle de contenus ou de morceaux de contenu dupliqués sur un même ou plusieurs sites.

Vous vous demandez donc pourquoi éviter à tout prix le « Duplicate content » ? Depuis quelques temps déjà, les moteurs de recherche font la chasse à ce contenu dupliqué et pénalisent le classement de votre site Internet.
La raison est un souci de qualité, afin d’épurer les résultats et d’éviter tout doublon. Il est important de comprendre que la pénalisation de ce contenu dupliqué peut engendrer la disparition du lien pointant sur votre site ou sa relégation sans raison dans les dernières pages de résultats. Vous allez être pénalisé, les moteurs vous accorderont moins d’importance. Votre site se retrouvera alors moins bien (ou plus du tout) référencé et n’attirera, par conséquent, plus aucun visiteur. Et rappelons la règle : sur une recherche Google, les internautes s’aventurent rarement plus loin que le deuxième page.


Maintenant que vous avez compris de quoi il en retourne et des conséquences que cela impliquent, voici quelques conseils pour éviter la duplication de contenu :

  • Ne faites jamais deux pages avec le même contenu sur votre site. On n’écrit pas deux fois le même article, on ne crée pas deux fois le même produit ... même si c’est parfois difficile lorsque l’on gère un site avec beaucoup de contenus.
  • Attention aux liens (URL) arrivant sur une même page. C’est essentiellement valable pour les personnes qui réécrivent les liens (URL Rewriting) de leur site Internet. Exemple : www.monsite.com/produits.php?p=15 (URL non réécrite) et www.monsite.com/produits-creme-pour-le-visage-marque,15.html  (URL réécrite)
  • Une des fautes fréquente est d’oublier de rediriger votre site avec ou sans les www. Exemple avec http://www.monsite.com et http://monsite.com. C’est le même problème quand on achète plusieurs noms de domaine. Il faut bien rediriger les domaines secondaires sur le domaine principal. Il ne faut pas que www.monsite.fr affiche la même chose que www.monsite.com ! Vous avez peut-être l’impression de ne pas avoir le choix. Insérez simplement un morceau de code qui, si vous n’êtes pas sur votre domaine principal, vous réoriente vers ce dernier.
  • C’est exactement la même chose pour la page d’accueil de votre site. Celle-ci est chargée par défaut au lancement du site et possède deux URL : www.monsite.com et www.monsite.com/index.php. Il faut la rediriger !
  • Le grand classique à bannir ! On ne copie pas de contenu d’un autre site. Si la citation est trop longue et évoque l’essentiel du contenu elle sera considérée de la sorte.
  • Aujourd’hui Google pousse le vice encore plus loin. Sur votre site, si vous utiliser toujours le même titre de page (balise Title) et la même description (balise meta description), cela peut être considéré comme du contenu dupliqué.

Pour solutionner ces liens doubles, qu’on ne peut parfois (vraiment) pas éviter, on utilise la redirection de type 301.
Vous aurez tous les détails dans un prochain article :)

Mais la meilleure solution reste encore de se faire conseiller et d’en parler avec de vrais professionnels, et nous sommes là pour vous.